L’association LECMA-Vaincre Alzheimer devient la Fondation Vaincre Alzheimer

Vaincre Alzheimer : un combat mené toujours plus haut par la Fondation

Fondée en avril 2005 sous forme d’association déclarée d’intérêt général, la Ligue Européenne Contre la Maladie d’Alzheimer s’est très vite fait connaitre sous l’acronyme LECMA. Dès sa création, l’association se fixe comme objectif de participer activement à la lutte contre la maladie d’Alzheimer qui affecte plus de 900 000 personnes en France et environ 25 millions dans le monde.

Pour atteindre cet objectif, LECMA choisit deux champs d’action majeurs : le financement de la recherche et linformation du public concernant les avancées des connaissances sur la maladie d’Alzheimer.

Les débuts de la Ligue Européenne Contre la Maladie d’Alzheimer (LECMA)

Dès ses débuts, LECMA travaille en partenariat étroit avec des organismes publics impliqués dans la lutte contre la maladie.

LECMA fait en effet partie d’un réseau d’organismes à but non lucratif indépendants : aux Etats-Unis (BrightFocus Foundation, créé en 1976), aux Pays-Bas (ISAO, créé en 1993, devenu Alzheimer Nederland en 2016), en Allemagne (AFI, créé en 1995), et en Belgique (SAO/FRA, créé en 1997).

Cette possibilité de travailler en réseau a pour objectif de sélectionner les meilleurs projets de recherche française dans le domaine de la maladie d’Alzheimer. Dès le départ, il est évident que seuls des experts scientifiques peuvent porter un regard objectif et critique sur les recherches soumises à examen. Avec la création d’un conseil scientifique composé de chercheurs renommés, les valeurs scientifiques et de transparence sont garanties.

L’association LECMA, un acteur incontournable du financement de la recherche en France

Au fur et à mesure des années, l’association devient un acteur incontournable de la recherche sur la maladie d’Alzheimer en France. En effet, suite à la découverte de la maladie en 1907, aucune avancée majeure n’a été faite jusque dans les années 80. Il a fallu ensuite attendre la création de l’association et ses premiers financements pour voir la recherche s’accélérer significativement avec des découvertes majeures dans le domaine. Grâce au soutien de ses généreux donateurs, LECMA devient une référence passant de 3 projets financés pour un montant de 240 000 € à 14 projets en cours de financement en 2014 pour un montant de 889 000 €.

Cette même année, soucieuse d’intensifier son implication dans la lutte contre la maladie d’Alzheimer, LECMA décide de transformer l’association en Fondation reconnue d’utilité publique avec pour objectif de développer, diversifier et pérenniser ses actions dans un but d’intensification de la lutte contre la maladie d’Alzheimer et contre toutes les maladies neuro-dégénératives. Cette fondation prendra le nom de « Fondation Vaincre Alzheimer ». En effet, pour plus de clarté auprès du grand public, l’association décide de changer de nom. A compter de ce jour, elle amorce son travail de transition et se fait désormais appeler LECMA-Vaincre Alzheimer.

Les défis de la Fondation Vaincre Alzheimer

En adoptant le statut de FRUP, la « Fondation Vaincre Alzheimer » souhaite porter encore plus haut le combat que mène LECMA-Vaincre Alzheimer depuis sa création, au travers de sa vision: “Nous souhaitons un monde où les hommes et les femmes savent qu’eux-mêmes et leurs proches conserveront leur pleines facultés cognitives tout au long de leur vie.”

En devenant la « Fondation Vaincre Alzheimer », LECMA-Vaincre Alzheimer inscrira son action dans la durée et bénéficiera d’un prestige et d’une confiance accrus, lui permettant non seulement de développer de manière significative sa mission sociale telle que menée actuellement, mais également de s’engager dans de nouvelles voies.

C’est ainsi que le 14 avril 2017, l’association LECMA-Vaincre Alzheimer devient officiellement la Fondation Vaincre Alzheimer.

Les projets de la Fondation Vaincre Alzheimer

A ce jour, son bilan fait état de 60 projets de recherche financés pour un montant de plus de 4,3 millions d’euros. La Fondation Vaincre Alzheimer s’investit toujours dans le soutien à la jeune génération. Elle finance des subventions « Pilotes » uniques en France, à hauteur de 40.000 € sur 2 ans, permettant aux jeunes chercheurs post-doctorants de développer leurs propres recherches. Elle finance également des bourses de voyage (1.000 € par bourse) et des bourses de formation (5.000 € par bourse) pour les chercheurs post-doctorants afin que ces derniers soient en capacité de se former, de collaborer et d’échanger avec leurs confrères avec pour objectif d’améliorer leurs recherches et d’émettre de nouvelles hypothèses prometteuses.

Par ailleurs, afin de renforcer les interactions entre les médecins et la recherche pour un diagnostic précoce et une meilleure prise en charge des patients, Vaincre Alzheimer est, depuis septembre 2015, partenaire du Diplôme interuniversitaire «Diagnostic et Prise en Charge de la Maladie dAlzheimer et des Maladies Apparentées» (DIU MA2). Cette formation s’adresse aux internes en fin de formation et aux jeunes médecins qui ont vocation à travailler en Centre Mémoire de Ressource et de Recherche (CMRR) ou en centre mémoire de proximité, qu’ils se situent en CHU ou en activité libérale.

En outre, la Fondation souhaite poursuivre et intensifier sa mission de sensibilisation en diffusant de l’information actualisée sur la maladie d’Alzheimer et sur les avancées de la recherche, par le biais de brochures, de lettres d’information, de campagnes d’affichage et grâce à ses sites web (www.maladiealzheimer.fr ; http://diagnostic.maladiealzheimer.fr ; www.alzjunior.org).

En organisant régulièrement des conférences gratuites sur la maladie d’Alzheimer au profit du grand public ainsi que des visites de laboratoires pour ses donateurs et les personnes intéressées, la Fondation souhaite expliquer les enjeux de la recherche. L’information sur la maladie d’Alzheimer et les maladies neuro-dégénératives est un enjeu crucial : connaître, c’est déjà combattre.

L’objectif de Vaincre Alzheimer est ainsi de sensibiliser le grand public à la maladie d’Alzheimer et à la recherche, seule voie pour vaincre la maladie d’Alzheimer et les maladies neuro-dégénératives.

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée.